• fr
  • en
  • es

À PROPOS DE NOUS

Natacha CHETRITT-BONNEYRAT
Comment intervient la méthode ØREBLUE

LE BILAN PRÉALABLE

Cette première phase consiste en un diagnostic approfondi qui permet d’évaluer la problématique du sujet et de déterminer si la pratique du protocole ØREBLUE® est requise.

Il est notamment pratiqué à l’ensemble des tests auditifs autorisés et à l’analyse du « questionnaire médical personnel » renseigné par l’intéressé.

A cet égard, il est pertinent de pouvoir mettre en corrélation, avec la date d’apparition du symptôme, les évènements survenus dans l’entourage du sujet qui pourront nous renseigner sur la nature du stress catalyseur.

Aussi, après que nous nous soyons assurés que l’ensemble des investigations médicales de rigueur n’ait permis de mettre en exergue des facteurs ou pathologies traités expliquant la survenance du symptôme, nous pourrons nous engager à intervenir.

La méthode unique ØREBLUE® n’intègre aucune phase médicamenteuse dans son protocole propre. (il est bien entendu que tout sujet suivant par ailleurs un traitement médicamenteux ne devra pas s’y soustraire).

 

LA THÉRAPIE

La méthode ØREBLUE® est une thérapie sonore auditive personnalisée conçue pour restaurer l’organisation corticale.

L’objectif est de diminuer les réactions d’hyperactivité des systèmes nerveux (autonome et limbique) dans le cadre des acouphènes, et de permettre d’accroitre la dynamique sonore en augmentant la plasticité des réseaux neuronaux subconscients stimulés dans le cadre de l’hyperacousie.

Il est observé que les symptômes d’acouphènes et d’hyperacousie engendrent chez le sujet des états d’hypervigilance globale qui convergent vers un réflexe aversif, similaire au réflexe déclenché suite à toute menace au bien-être.

On peut penser que le cerveau soit, en pareil cas, tenter de filtrer ou de soustraire le sujet au stimulus sonore qualifié comme intrusif.

C’est pourquoi, contrairement aux thérapies utilisant des générateurs de bruits, la méthode ØREBLUE® s’appuie sur l’emploi de la musique. L’un des bénéfices majeurs attendu est d’induire chez le patient un état de grande réceptivité favorisant une meilleure acceptabilité du traitement.

Ce support audible est modifié grâce à notre logiciel dont les algorithmes spécialement élaborés appliquent des filtres acoustiques spécifiques au schéma auditif médical et émotionnel du patient, rendant chaque programmation thérapeutique précise et entièrement personnalisée.

La méthode ØREBLUE® a été mise au point grâce à la multitude de données médicales et acoustiques analysées et au développement par une société d’ingénierie Française d’un dispositif numérique innovant du traitement du signal sonore.

La méthode ØREBLUE® permet aujourd’hui d’éliminer durablement les symptômes d’hyperacousie et de réduire de façon significative, voire même d’éradiquer ceux d’acouphènes, et non de masquer artificiellement ces derniers.

 

ORGANISATION DES SESSIONS

Le protocole thérapeutique ØREBLUE® comprend 3 sessions de travail réparties comme suit sur une durée d’environ 4 à 5 mois.

La première session compte 30 heures de réadaptation fractionnée en séances de 2 heures d’écoute quotidienne, à raison de 5 fois par semaine (du lundi au vendredi), soit 3 semaines consécutives.

Un intervalle de 4 à 6 semaines est alors nécessaire avant d’entreprendre la deuxième session de 20 heures de travail réparties comme précédemment soit deux semaines consécutives, suivie de nouveau par une pause de 4 à 6 semaines.

La troisième et dernière session de 20 heures permettra d’asseoir irrévocablement la thérapie (étant entendu que le sujet respectera une hygiène sonore appropriée), soit deux semaines consécutives.

Le strict respect de la méthodologie ØREBLUE® garantit l’optimisation des résultats.

 

 

 

haut de page