• fr
  • en

Natacha CHETRITT-BONNEYRAT

Natacha CHETRITT-BONNEYRAT
Biographie Natacha CHETRITT-BONNEYRAT

Il y a tout d’abord pour Natacha CHETRITT-BONNEYRAT ce lien affectif et son histoire personnelle qui forgeront sa détermination pour la profession d’audioprothésiste. Sa grand-mère à qui elle vouait une grande admiration était malentendante et, par la suite sa petite sœur fut atteinte de troubles de l’audition.

Originaire de Nantes, Natacha CHETRITT-BONNEYRAT commence ses études supérieures à l’hôpital Edouard Herriot de Lyon où elle suit un DU (diplôme universitaire) d’audiophonologie et d’explorations fonctionnelles. De par ses brillants résultats et ses aptitudes, elle est autorisée à suivre des spécialités habituellement réservées à des professionnels ou étudiants plus expérimentés. Elle travaille alors aux côtés des professeurs Morgon, Dubreuil ou Truy et plus particulièrement auprès du Professeur Lionel Collet.

C’est au sein de ce service hospitalier de médecine ORL, en sa qualité de stagiaire du Professeur Collet, et face au désarroi des patients souffrant d’acouphènes que l’envie d’y consacrer sa carrière professionnelle s’impose alors à elle comme une évidence.

Elle étudie par la suite à la Faculté de Pharmacie de Montpellier et sanctionne ses connaissances et compétences par l’obtention du diplôme d’État d’Audioprothésiste en 1997.

Elle retourne en Bretagne et s’installe à Quimper pour exercer son métier et sa vocation d’audioprothésiste, en tant qu’indépendante non affiliée à un groupe, lui conférant ainsi la liberté d’accomplir en parallèle ses recherches approfondies sur la compréhension des mécanismes des acouphènes.

Opiniâtre, Natacha CHETRITT-BONNEYRAT assistera en mars 2001 à la première formation dispensée en France par le Professeur Pawel J.Jastrebooff enseignant sa méthode TRT® (Tinnitus Retraining Therapy).

Durant cette période, sa sensibilité et son implication l’amèneront aussi à co-fonder avec Monsieur J.J. Lepage et la collaboration du le corps médical, l’Association Finistérienne des enfants Déficients Auditifs (AFDA).

En 2004, cet attachement pour le travail auprès des enfants, poussera Natacha CHETRITT-BONNEYRAT à racheter un emblématique laboratoire parisien spécialisé dans l’appareillage des enfants. Elle travaille alors sans relâche, collabore avec les plus grands hôpitaux de la capitale tels que l’hôpital Armand Trousseau, Robert Debré, Necker ou la clinique Arthur Vernes par exemple pour la prise en charge de l’appareillage d’auditif des enfants et notamment des nouveau-nés.

En 2009, Natacha CHETRITT-BONNEYRAT décide de pouvoir consacrer plus de temps à ses recherches, pour cela elle revend son laboratoire dont la notoriété est avérée, et part s’établir en province où elle l’espère la charge de travail sera moindre et la disponibilité de réflexion plus grande.

Elle complètera ses compétences en audiologie et en physique acoustique par l’obtention d’une licence en psychologie à l’Université de Bergame (Italie) afin d’être en capacité d’appréhender l’individu dans sa globalité.

Cette décision impactera positivement le futur !

Aujourd’hui, après 21 années d’inlassables recherches, Natacha CHETRITT-BONNEYRAT a conçu la méthode ØREBLUE® qui permet d’éliminer durablement les symptômes d’hyperacousie et de réduire de façon significative, voire même d’éradiquer ceux d’acouphènes, et non de masquer artificiellement ces derniers.

A ce jour, au terme du protocole thérapeutique, la méthode ØREBLUE® a permis d’éradiquer totalement et durablement les symptômes d’hyperacousie chez l’ensemble des patients pris en charge.

Natacha CHETRITT-BONNEYRAT obtient grâce à sa méthode ØREBLUE® des taux de satisfaction très élevés pour les sujets présentant des symptômes d’acouphènes.

Pour 62% des personnes acouphèniques il est observé une rémission totale.

Dans 31% des cas suivants il est exprimé une formidable diminution de 75 à 90% de l’intensité et du temps d’exposition.

Et seulement pour 7% des cas une amélioration inférieure à 50%.

En septembre 2017, Natacha CHETRITT-BONNEYRAT a obtenu pour sa société « Mayfair Developments » à La Rochelle,certification ISO 13485:2016*

Elle est à ce jour, la première et seule audioprothésiste française reconnue à ce niveau d’exigences professionnelles.

Notre dispositif de traitement dédié à la méthode ØREBLUE® pour la prise en charge des personnes souffrant d’hyperacousie et d’acouphènes a été certifié matériel CE Médical  » classe IIa » (en date du 22 mars 2019 N° CE 667381 organisme BSI, conformément à la réglementation européenne sur les dispositifs médicaux Directive CE 93/42/EEC Medical Devices).

C’est le premier dispositif en Europe à être certifié CE Médical « classe IIa » garantissant un bénéfice clinique significatif pour les soins prodigués aux patients souffrant d’hyperacousie et d’acouphènes.

Le marquage CE Médical entérine le fait que notre dispositif :

  • – garantie un bénéfice clinique vérifié pour chaque patient dans les traitements de l’hyperacousie et des acouphènes.
  • – répond pleinement aux plus hautes exigences de sécurité et de performance imposées aux matériels de santé.

Cette procédure, longue et formaliste, a été instruite par un organisme certificateur indépendant et aboutie après 17 mois de tests techniques et de vérifications médicales à l’obtention de cette certification officiellement enregistrée auprès de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé).

* la certification ISO 13485 est une norme internationalement reconnue qui fixe les exigences relatives à un système de management de la qualité propre au secteur des dispositifs médicaux.

oreblue
haut de page

En savoir plus
close-link